La Première Guerre mondiale à Saint-Louis

Avant même que la Première Guerre mondiale éclate, la population de Saint-Louis voit son quotidien bouleversé.


Le Lazaret de Saint-Louis

Conscient des dommages et de la violence des combats, un hôpital militaire, le Lazaret, s'installe à Saint-Louis sous l'impulsion du Docteur Jules Wallart et du maire Charles Haas. Afin de venir en aide le plus rapidement possible aux soldats, l'hôpital ouvre dès le 19 Août 1914.

 

La circulation pendant la Première Guerre mondiale

L'installation d'une clôture électrique à la frontière germano-suisse donne naissance à une zone neutre. Saint-Louis, de part sa position géographique et sa proximité avec Bâle, se retrouve dans cette zone neutre et la population, sous surveillance extrême et soumise à des interdictions croissantes.


Charles Haas, un maire impliqué

Charles Haas est le maire de Saint-Louis de 1914 à 1917. Très soucieux du bien-être des Ludoviciens, il est à l'origine de différents projets visant à améliorer leur quotidien.


Exposition Saint-Louis, la vie pendant la Grande Guerre

Dans le cadre des commémorations du centenaire du début de la Première Guerre mondiale, la Maison du patrimoine a présenté une exposition richement illustrée, abordant différents aspects de cette guerre en zone frontalière, ainsi que ses répercussions sur la population de Saint-Louis.