THEATRA, le festival

Comment rendre compte de la diversité du théâtre amateur tout en défendant qualité artistique et création contemporaine ?

Depuis 30 années maintenant, tel est le propos du Festival THEATRA, résolument ancré dans son territoire et qui sélectionne tous les ans des troupes amateurs de toute l’Europe et place la création contemporaine au cœur de sa programmation.


Le théâtre amateur à l'honneur

THEATRA est, depuis 1987, fondé sur des propositions soumises par les troupes :
des spectacles courts (45 mn maximum), des comédiens amateurs.

Le Festival étend ses quartiers dans cinq salles pour une cinquantaine de représentations.
Parce que chaque pièce est donnée deux fois, le public a l’opportunité de découvrir, par choix ou par hasard, un grand nombre de spectacles en l’espace d’un week-end.

Cette intensité fait du public un acteur à part entière, qui attribue le « Prix du Public – DNA », qui vient s’ajouter aux Louis d’or, d’argent et de bronze, récompenses décernées par un jury de professionnels du théâtre.

Une expérience globale

THEATRA se veut une expérience globale et propose des tarifs en accord avec sa philosophie. Pour le prix de deux places de cinéma ou d’une place de théâtre régulier, le spectateur peut avoir accès à l’ensemble des pièces, sans réservation.

Les horaires uniques et les pièces courtes encouragent à aller d’une salle à l’autre, au gré de ses envies ou en suivant le bouche à oreille. D’entrée libre, les spectacles d’ouverture et de clôture inscrivent le festival dans la ville en accueillant tous les publics.


Le sens de l'entracte

Le festival est réputé pour son ambiance. L’action continue entre les pièces : elle se fait animée dans les files d’attente, sous le chapiteau, autour d’une assiette ou d’un verre, devant les livres de la librairie, avant ou après le concert du samedi soir.

Rencontres de hasard ou provoquées, entre les troupes, le public et les membres du jury, sans barrières. L’échange, qui ailleurs réclame un effort, est à THEATRA comme une seconde nature.