FORUM STREET ART

 

Édition 2021

Le Forum street art, organisé par le conseil des jeunes de Saint-Louis, en partenariat avec le centre socio-culturel, a lieu chaque année au mois de septembre.

 

Au programme de cette 6e édition, de nombreuses animations et démonstrations d’arts vous seront proposées dès 14 h.


  • battle de breakdance
  • des initiations aux graffitis avec des graffeurs professionnels
  • un concours de musique « Open Mic »
  • des matchs de basketball en 3 contre 3
  • du slackline
  • du BMX et du skateboard

 

 

    Au FORUM de 14 h à 18 h

    • Battle de breakdance
    • Graffitis avec des graffeurs professionnels et des initiations pour les jeunes
    • Nombreuses animations, initiations et démonstrations devant le FORUM : DJ, slackline , BMX, skateboard    
    • Matchs de basketball 3x3 avec des équipes composées de jeunes ludoviciens 
      Inscriptions des équipes :  sports.jeunesse@ville-saint-louis.fr
       

     

    L'OPEN MIC de 19 h à 22 h

    L’Open mic est un concours de musique dédié aux 12-25 ans. Il s’agit d’une scène ouverte à tous les artistes, professionnels ou amateurs.
    Ce temps fort du Forum street art sera présenté en clôture de la soirée musique actuelle. En bonus : les candidats sélectionnés bénéficieront en amont d’un accompagnement scénique aux côtés de DJ et techniciens professionnels

     

    EXPOSITION avec Eduard Kasper, Stéphane Koyama-Meyer (TRAZ) et Obaf1
    • 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h à l'hôtel de ville 

    Cette année, l’exposition met à l’honneur les artistes invités par le Forum street art, l’Allemand Eduard Kasper, le Français Stéphane Koyama-Meyer (TRAZ) et le Suisse Obaf1. Graffeurs pour le festival, ils dévoilent à l’hôtel de ville leurs peintures de chevalet et sculptures. L’exposition se veut un miroir de la diversité des inspirations et des styles qui irriguent le street art contemporain.
    Pour Eduard Kasper, la fiction frémit dans l’image, portée par des personnages qui ont tout de ceux des contes. Chez TRAZ (Stéphane Koyama-Meyer), au contraire, le monde contemporain s’expose, et l’esthétique de la communication moderne peut être détournée à des fins politiques. Obaf1, pratique aussi une transformation des images, par la matière colorée qui s’invite et redéfinit l’identité des personnages. Ces œuvres proposent aux visiteurs un pas de côté, à la fois en marge du flux dominant des images et au cœur des mouvements contemporains.
     

    Jusqu'au 10 octobre aux horaires habituels de la mairie et de 13 h 30 à 16 h 30 le dimanche 10 octobre.

     

    Présence d'un DJ et de food-trucks tout le long.

    Samedi 18 septembre 2021, entrée libre avec port du masque et pass sanitaire