Transition écologique

un cercle bleu un cercle jaune

Saint-Louis, 1ère commune d'Alsace labélisée

Un label européen

Depuis 2003, le label European Energy Award récompense les collectivités qui sont engagées dans un processus de management de la qualité, appliqué à la mise en œuvre de leur politique de l’énergie au niveau de leur territoire.

Il a été adapté, consolidé et diffusé en s’appuyant sur les expériences antérieures suisses (Cité de l’énergie) et autrichiennes (e5).

Territoire engagé transition écologique (ex Cit’ergie) est l’appellation française de ce label européen.

Le label est un processus global conduisant les communes qui s’y engagent vers une politique durable en matière d’environnement, de transport et d’énergie, à travers diverses étapes menant à l’octroi du label. Il apporte ainsi la preuve pour les collectivités qu’elles mènent activement une politique énergétique durable.

L’engagement dans le programme Territoire engagé transition écologique permet d’avoir rapidement un retour visible de l'état d'avancement des actions entreprises dans sa politique énergie-air-climat.

Mettre en place les actions d’envergure nécessaires pour maintenir son niveau de labellisation dans le temps et viser l’excellence par l’obtention des cinq étoiles constitue un travail d'amélioration continue sur plusieurs années.

L’obtention du Label

Après s’être organisée en mode projet (mise en place d’un comité de pilotage, constitution d’un groupe de travail, désignation d’un chef de projet), la collectivité doit :

  • faire un état des lieux sur la base de chacun des six domaines considérés dans Cit’ergie,
  • valider un programme de politique énergétique ou de politique énergie-climat,
  • constituer un dossier complet (documents preuves, indicateurs, détails des actions réalisées et programmées)
  • se faire auditer tous les quatre ans pour maintenir ou améliorer sa labellisation.

En savoir plus sur la démarche Territoire engagé transition énergétique

Contacts

Secrétariat des services techniques
21 rue Théo Bachmann, 68300 SAINT-LOUIS
Tél. : 03 89 69 52 61
Fax : 03 89 69 52 98

Bureau 268
Du lundi au jeudi : 8 h - 12 h / 13 h 30 - 17 h 30
Le vendredi : 8 h - 12 h / 13 h 30 - 16 h 30

Article mis à jour le 25/08/2022

 

 

La Ville de Saint-Louis devient la première commune alsacienne à obtenir 2 étoiles du programme Territoire engagé transition énergétique avec un résultat de 46% d’actions réalisées et 10% d’actions programmées, reparties dans les 6 domaines d’actions :

•   LA PLANIFICATION ÉNERGÉTIQUE ET TERRITORIALE : la Ville a défini sa stratégie climat-air-énergie en fonction de ses caractéristiques propres (territoire urbain, périurbain, transfrontalier, etc.). Une charte de 15 engagements « Saint-Louis ville neutre en carbone en 2050 » a été votée en 2017. La révision du Plan local d’urbanisme ou encore le développement continu du réseau urbain de chaleur illustrent ce domaine. Elle a depuis été mise à jour ICI.

•  LE PATRIMOINE DE LA COLLECTIVITÉ : la Ville gère de manière optimale les consommations d’eau, d’électricité et de chaleur de son patrimoine bâti. Elle réalise également des rénovations exemplaires de ses bâtiments, comme les récentes rénovations BBC du conservatoire et de l’école Sarasin. La Ville poursuit son engagement avec les prochaines rénovations du Gymnase municipal et de l’école Widemann.

•   L'APPROVISIONNEMENT EN ÉNERGIE : la Ville assure l’approvisionnement en énergie et développe la production d’énergie renouvelable sur son territoire avec les différents acteurs locaux (RCUE, Priméo Energie, Enedis, etc.). Ce travail a notamment permis le développement du réseau de chaleur, passant de 4 à 12 km de réseaux, pour 5 000 équivalents logements raccordés. Elle est aussi la première ville à s’être engagé dans le dispositif de l’Intracting permettant de financer ses investissements par des économies d’énergie. Enfin, elle est alimentée par de l’électricité verte pour ses usages.

Fin 2020, la Ville a voté pour la construction d’une 2e centrale biomasse qui vidnra alimenter en chaleur renouvelable l’aéroport et de nombreux autres logements collectifs.

•  LA MOBILITÉ : la Ville développe des infrastructures pour réduire l’usage de la voiture et développer la mobilité active. La municipalité s’est dotée d’une flotte de véhicules et de vélos électriques pour ses agents. Elle a également aménagé plus de 3 km de pistes cyclables en 3 ans. L'offre de transports en commun sur l’agglomération a également été renforcée par Saint-Louis agglomération. Elle a aussi prévu d’aménager six nouveaux kilomètres de pistes cyclables d’ici 2025.

•  L'ORGANISATION INTERNE : les agents municipaux sont régulièrement sensibilisés et formés à différentes thématiques de la transition énergétique. Depuis 2019, ce ne sont pas moins de 200 agents sensibilisés aux écogestes et à la mobilité durable.

La Ville réalise des achats publics écoresponsables comme par exemple l’achat de papier recyclé, des gobelets en carton, etc.

•  LA COMMUNICATION ET COOPÉRATION : la mise en œuvre d’une politique de transition énergétique est efficace si elle est acceptée, suivie et mise en œuvre par l’ensemble des acteurs de la Ville. Saint-Louis travaille donc régulièrement avec les bailleurs sociaux, les écoles, les associations ainsi que les habitants pour diffuser des bonnes pratiques de consommation responsable en particulier dans l’appartement Ludologis.

Pour suivre les nouveaux projets de la Ville, le Saint-Louis mag et les réseaux sociaux diffusent régulièrement les actualités.

Cette charte d’engagements définie la vision climat-air-énergie de notre Ville « Saint-Louis, une ville neutre en carbone en 2050 » ainsi que les objectifs qualitatifs et quantitatifs. Elle a été mise à jour par le conseil municipal en mai 2021 pour la période 2020-2025. Ces objectifs se déclinent dans un plan d’actions qui permettra de : 


•    Réduire et maîtriser les consommations énergétiques du territoire.
•    Réduire les émissions de gaz à effet de serre.
•    Poursuivre le développement des énergies renouvelables.
•    Améliorer la qualité de l’air et des espaces à l’échelle de l’ensemble du bassin de vie.

CONSULTER LA CHARTE D’ENGAGEMENTS

R-CUE, filiale de la coopérative d’énergie suisse Priméo énergie, anciennement EBM Thermique alimente un nombre de logements en augmentation constante. La centrale de cogénération qui produit de l’énergie verte à 90 % est appelée à prendre un essor plus conséquent.  La première pierre fut posée en mars 2012.

Une chaufferie urbaine pionnière

 

La réalisation la plus innovante de la politique de gestion durable de l’énergie à Saint-Louis est la chaufferie urbaine. 
Il s’agit d’une centrale pionnière qui bénéficie des dernières technologies permettant de produire une énergie propre à un coût attractif. 

Pour la première fois en France, on peut brûler des rafles de maïs pour produire de la chaleur à grande échelle, ainsi que de l’électricité.

Notre chaufferie urbaine a remporté plusieurs prix nationaux prestigieux.

Elle allie les trois objectifs principaux du développement durable : l’environnement, l’économie et le social. En effet, elle permet d’importantes économies d’énergie, de créer de l’emploi en privilégiant les acteurs locaux et de baisser la facture de chaleur des usagers.

Ces travaux d’infrastructure constituent ainsi une nouvelle étape importante vers la réduction de la dépendance aux énergies fossiles de la Ville de Saint-Louis. Les habitants prochainement raccordés au réseau bénéficieront à la fois d’une chaleur largement décarbonée et durablement maîtrisée contre les aléas des prix de l’énergie.

La Ville de Saint-Louis est engagée dans la transition écologique et souhaite aider ses habitants à lutter contre le dérèglement climatique.
 

Mesurez votre impact écologique et adaptez des éco-gestes

Pour savoir quels éco-gestes adopter, il faut d’abord connaître l’impact de nos gestes au quotidien : alimentation, transport, logement, etc.

Pour cela, vous pouvez utiliser les simulateurs suivants :