Le Salon des 40

 


Trois jours d'exposition mettant la création contemporaine amateur du Grand Est à l'honneur. Le salon est aussi un grand rendez-vous populaire et culturel avec des échanges, des ateliers et la convivialité qui font tout le charme et la réputation de cet événement.

FORUM, place du Forum

 

LES PARTENAIRES ET LES PRIX

 

Le Salon des 40 bénéficie d’un partenariat avec le Crédit agricole des Trois frontières, la librairie Encrage, les Essences de l’art, et les Vitrines de Saint-Louis. Les prix Surface et Volume (Ville de Saint-Louis), ainsi que les deux prix du Lys (en partenariat avec la librairie Encrage et les Essences de l’art) sont remis pendant le vernissage.

Le public a la possibilité de voter sur place pour le prix du public (Vitrines de Saint-Louis) ou le prix du jeune public (Crédit agricole, pour les votants de moins de 18 ans), ainsi que pour le prix des Jeunes talents.

Les inscriptions pour le prochain Salon des 40 seront ouvertes début juillet 2020. Le règlement et les documents d'inscription seront à consulter sur cette page.

Pour tout renseignement complémentaire :
03 89 69 52 47 /
culture@ville-saint-louis.fr

 

Retour sur la 25e édition

 

La présidente 2019 – Amy Boissier

 

Née à Paris, Amy Boissier a suivi des études artistiques à l’atelier Met de Penninghen et Jacques D’Andon (qui deviendra en 1968, sous André Malraux, l’École Supérieure d’Art Graphique, ESAG) à Paris. Elle a ainsi confirmé sa vocation pour les arts graphiques et picturaux au sein d’un établissement qui avait accueilli par le passé Vallotton, Bonnard, Matisse, mais aussi Marcel Duchamp et Fritz Lang.

 

Après l’obtention de son CAPES Arts Plastiques, elle s’est établie en Alsace et a enseigné dans divers établissements de la région. Parallèlement, elle a poursuivi ses recherches personnelles et exposé régulièrement dans la région des Trois frontières. À Saint-Louis, elle a participé au Salon des 40, et a conçu une exposition individuelle très remarquée en 2018, avec la quasi intégrale de ses illustrations du chef-d’œuvre de Tolkien, Le Seigneur des Anneaux.

 

Pour le 25e Salon des 40, elle a exposé des créations picturales récentes. La technique qu’elle utilise généralement est l’acrylique associée à des papiers marouflés, plissés ou déchirés qui donnent à la surface sa texture et sa structure. Le jeu des transparences et des superpositions, les fragments qui surgissent ou s’éloignent et se perdent suggèrent la façon dont notre mémoire s’empare de nos souvenirs et les reconstruit. Passionnée par le volume, elle a proposé un atelier pour adultes et adolescents sur le thème du totem.

 

L’invité – Mathias Gally

 

Actif à Strasbourg, Mathias Gally est illustrateur (documentaire, scolaire, jeunesse, généraliste,…), et dessinateur de BD. C’est aussi un dessinateur compulsif qui a toujours un carnet sur lui et affiche régulièrement sur ses réseaux sociaux les instants qu’il saisit. Son activité de « croqueur » lui a aussi ouvert l’accès aux prétoires, où il officie occasionnellement en tant que dessinateur judiciaire.

Pour le 25e Salon des 40, il a été  présent lors de la soirée d’ouverture et a profité de l’affluence pour capturer les visages qui s’offrent au regard…

 

 

 

 

Les primés du 25e Salon des 40 (2019)

 

Le Salon des 40 organisé par le service des affaires culturelles de la Ville de Saint-Louis, décerne chaque année quatre prix du jury et deux prix du public.

Les choix du jury, présidé en 2019 par l'artiste Amy Boissier, ont été dévoilés lors de la soirée de vernissage. Les prix ont été attribués par décision collégiale, quel que soit leur parrain.

 

 

Prix du Lys, parrainé par la Librairie Encrage : attribué à Alain Second, de Mulhouse (68), pour ses photographies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix du Lys, parrainé par le magasin les Essences de l’art : attribué à Nelly Andresz, de Kruth (68), pour ses collages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix Volume de la Ville de Saint-Louis : décerné à Anita Perez, de Thann (68), pour ses travaux en céramique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prix Surface de la Ville de Saint-Louis récompense Marie-Claire Boulay, de Mulhouse (68), pour ses travaux au pigment sur papier japon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout au long du Salon, les visiteurs ont pu voter pour les prix du public, au nombre de deux : le prix du public (parrainé par les Vitrines de Saint-Louis), est allé à Olivier Eby (Hagenthal-le-Haut, 68) pour ses peintures.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prix du jeune public (attribué par les moins de 18 ans, parrainé par le Crédit agricole des Trois Frontières), a distingué les photographies de Nicolas Mathieu (Logelbach, 68).

La 25e édition du Salon des 40, a acueilli plus de 2600 visiteurs dont 530 scolaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rappel des primés du 24e Salon des 40 (2018)

 

Le Salon des 40 organisé par le service des affaires culturelles de la Ville de Saint-Louis, décerne chaque année quatre prix du jury et deux prix du public.

Les choix du jury, présidé en 2018 par le photographe Guy Buchheit, ont été dévoilés vendredi 19 novembre lors de la soirée de vernissage. Les prix ont été attribués par décision collégiale, quel que soit leur parrain.

 

 

 

 

 

 

Prix du Lys, parrainé par la Librairie Encrage (nouveau partenaire en 2018), et doté de 350 € : attribué à Audrey Barberger, de Wittersdorf (68), pour ses travaux en technique mixte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix du Lys, parrainé par le magasin les Essences de l’art, et doté de 350 € : attribué à Alain Goirand, de Saint-Pierre (67), pour ses photographies numériques sur le thème la part de l’Ange.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix Volume de la Ville de Saint-Louis (doté de 1000 €) : décerné à Florence Bottazzi, de Saint-Amarin (68), pour ses travaux en céramique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prix Surface de la Ville de Saint-Louis (dotation 1000 €)  récompense Marie Juska, de Mulhouse (68), pour ses peintures à l’acrylique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout au long du Salon, les visiteurs ont pu voter pour les prix du public, au nombre de deux (chacun doté de 350 €) : le prix du public (parrainé par les Vitrines de Saint-Louis), et le prix du jeune public (attribué par les moins de 18 ans, parrainé par CAPI Sécurité). Cette année, les deux prix sont allés au même artiste, François Legrand, qui a été largement plébiscité pour ses travaux animaliers mêlant huile, ocre et argile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article mis à jour le 30/10/2019